Rechercher
  • Coming Alive

Soirée de lancement du documentaire

Le lancement de COMING ALIVE : recueil de témoignages des personnes victimes de LGBTphobies s'est déroulé le 31 janvier dernier à la mairie du 3ème arrondissement de Paris.

Pour cette occasion, plusieurs associations étaient présentes, des élus et des personnalités.


Christophe Madrolle - Soirée de lancement Coming Alive

Discours de Christophe Madrolle, président de Coming Alive :


" Tout d’abord merci. Merci d’être là ce soir pour le lancement du documentaire COMING ALIVE.


COMING ALIVE est un recueil de témoignages des personnes victimes de LGBTphobies. Il est le fruit d’un engagement personnel de longue date, mais il est surtout le porte voix de personnes qui ont décidé qu’il était temps pour elles de témoigner pour faire changer les mots, les gestes… les cœurs.


Deux ans, c’est le temps qu’il m’a fallu pour recueillir ces témoignages.

Avec l’aide de mes amis et partenaires, je suis, nous sommes, prêts et décidés à vous présenter ce montage de 18 minutes.


18 minutes de récits d’agression, de harcèlement, de rejet, de tentative de suicide, de viol…

Alors beaucoup me demandent pourquoi réaliser un tel projet ? Pourquoi être dans le négatif et parler de cette violence ?


Et bien simplement parce que cette violence existe, elle est la réalité partagée par de nombreuses victimes ! Et cette réalité doit être montrée, dénoncée et expliquée. Pour que tous nous comprenions qu’une moquerie, ça fait mal. Une insulte, ça fait mal. Chaque agression, physique ou verbale, laisse une trace avec laquelle des vies se construisent ou se déconstruisent.


Dans le film que vous allez voir, aucune trame n’a été faite en amont, et pourtant, certains sujets reviennent :


Le harcèlement scolaire est un dénominateur commun à plusieurs témoignages.


Le milieu scolaire est souvent plus dur que nous ne l’imaginons, ne pas être dans la norme va souvent de pair avec une forme d’isolement et de repli sur soi à un âge où l’on fabrique notre représentation du monde et nos relations avec les autres.


COMING ALIVE a été monté dans un format qui s’intègre facilement dans une heure de classe. Il a été créé comme un outil mis à disposition des associations et du corps enseignant. Un professeur qui souhaite débattre sur les LGBTphobies ou sur les discriminations avec ses élèves pourra facilement et gratuitement se procurer le film… À condition qu’il sache qu’il existe.


Aussi, nous demandons au Ministre de l’Éducation Nationale de nous recevoir et de nous aider à le mettre à disposition dans les collèges et lycées.


L’acceptation dans le milieu familial est un autre sujet tabou, lui aussi discuté dans ces témoignages.


Le cadre privé de la vie familiale s’oppose à la publicité des condamnations morales, parfois violentes, véhiculées par nos déterminants culturels et religieux. Or c’est ici un grand traumatisme, lorsque le parent le plus proche rejette celui ou celle qu’il devrait tenir pour l’être aimé.


Aujourd’hui encore, des jeunes LGBT (comme des moins jeunes) sont rejetés par leurs propres parents, frères et sœurs.


Merci à l’association LE REFUGE, ici présente, pour le formidable travail qui est fait sur ce sujet… Travail d’autant plus important qu’il s’agit également de redonner confiance à des jeunes qui en manque et de leur permettre également de se relancer dans la vie avec de nouveaux projets.


Par l’intermédiaire de ces témoignages, nous souhaitons également sensibiliser les parents. Même si tous ne renient pas leurs enfants, nombreux encore sont ceux qui involontairement, ont des propos LGBTphobes.


Pour finir, je voudrais remercier notre partenaire LE REFUGE, représenté par Olivier Rouchon, qui grâce au prix remporté en 2017 lors des « Initiatives contre l’homophobie et la transphobie », nous a permis de financer une partie de ce projet.


Je voudrais également remercier les associations


SOS HOMOPHOBIE co-présidée par Jeremy Faledam, BI’CAUSE, représentée par Valérie Baud, et GARÇON MAGAZINE, par Aldric Warnet, qui grâce à leur communication, en plus de nous accorder une grande crédibilité, nous ont permis de recueillir une partie des témoignages et de nous rendre visibles.


Je voudrais aussi remercier l’association AIDES d’être présente ce soir pour le travail assidu et constant qu’elle réalise depuis plus de 35 ans.


Merci aux associations FLAG, POCHOIR POUR TOUS et SIMONE S'EVEILLE pour leur présence ce soir.


Merci aux artistes et personnalités engagées pour cette cause : Maxime Godart, parrain de COMING ALIVE, qui a tourné un clip pour l'association aux cotés de Jonny Arriola, Xavier Bonastre et Salvator Mingoia.


Merci à Vincent McDoom et Florent Manelli.


Merci à Eve Caristan interprète en LSF.


Un grand merci à la mairie du 3ème, Benoite Martine LARDY, adjointe au Maire, qui comme toujours nous reçoit comme des rois. À Monsieur le Maire Pierre AIDENBAUM pour votre accueil.


Et enfin, merci à Sébastien, Maël… Ce sont les 11 personnages de ce film. Merci de les applaudir très fort."


Coming Alive - Soirée de lancement

Coming Alive - Soirée de lancement

Coming Alive - Les témoins du film

Coming Alive - Soirée de lancement



0 vue

Inscrivez-vous pour recevoir des nouvelles de Coming Alive

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
Logo_Garçon.png
logo_hd-le_refuge.png
idfm.png

© 2019 - Association Coming Alive